Philippe Jaubert

Comédien
Biographie:

• Beaudrain de Paroi • Cave Poésie • Cie Koikadi • Orcéenne

Mes débuts de comédien ont eu lieu sous la conduite de René Gouzenne et Vinko Viskic. Cette confrontation de styles différents m’a permis de défendre devant le public des auteurs à l’écriture variée : Brecht, Haïm, Slavkine.
Ma participation au festival d’Avignon 1997 avec la compagnie Beaudrain de paroi, dans Jouer du piano ivre… sur des textes de Bukowski m’a permis de découvrir la rigueur du comédien professionnel.
Des formations à des techniques complémentaires enrichissent mon univers scénique : chant, initiation au mime, Commedia dell’Arte avec Laurent Collombert.
Les spectacles présentés en juin 2000 avec l’Atelier de la Cave Poésie de Toulouse (Les trois filles du préfet Pantalon improvisation de Commedia sur canevas, L’archipel sans nom de J. Tardieu) m’ont définitivement convaincu de la nécessité de créer la compagnie Koikadi ? avec laquelle nous avons monté Ni avec toi ni sans toi de Xavier Durringer.
J’ai participé à des courts-métrages en 35 mm et vidéo notamment Phebus si tu l’oses, coproduction « Films Figures Libres »/FR3 Sud en 2003, et à un long métrage 16 mm Meets the bastringue, réalisation François Gérard.
Depuis je diversifie mes actions dans le théâtre par l’écriture (Héloïse, pièce en trois actes), la mise en scène et la formation (interventions et lectures dans les lycées et collèges).
Parallèlement je poursuis mon métier de comédien dans Le cas Gaspard Meyer de Jean-Yves Picq, mise en scène de J.P. Beauredon en janvier 2003 et 2004.
En 2004, création du triptyque De la séduction des anges, textes de B. Brecht, direction de A. Bernard, présenté au thêâtre du Grand Rond.
En Janvier 2005, Ça va la vie si vite création de J.P. Beauredon au Théâtre du Pavé à Toulouse.

Novembre 2005, création de la pièce de Philippe Minyana Les Guerriers, mise en scène collective.

En 2008 mise en scène de Chambre à Part de Claude Santelli avec Françoise Soucaret.

Depuis 2008, j’ai intégré la compagnie Orcéenne « D’Un Théâtre L’Autre » avec laquelle j’ai joué dans Les précieuses… Ridicules ? d’après Molière (2009) et Nous les Héros de Jean-Luc Lagarce (2010).

© Compagnie de théâtre Koikadi Toulouse, Haute-Garonne, Occitanie - Clown, burlesque, décalé - Association loi 1901 - L R 2021005803